L'ennui, ça va ça vient

C'est quoi pour toi un week-end ou un mercredi réussi ? Moi je vais te dire ce que je préfère. D'abord, manger des crêpes au restaurant et aller voir un dessin animé au cinéma. J'adore aussi jardiner avec Papi, grimper aux arbres avec Paulo ou faire une partie de Monopoly avec Papa quand il pleut. Il y a aussi un autre truc, c'est aller à la piscine, mais surtout celle avec les toboggans géants et les bains à bulle. Ça, c'est trop bien !

Malheureusement, mes week-ends ne ressemblent pas toujours à ça. Quelquefois, je fais une de ces activités, mais jamais toutes à la fois. Voici donc plutôt à quoi ça pourrait ressembler.

  • Je suis le grand inspecteur Poulpiquet, police municipale !

Là, c'est moi qui déboule dans la chambre de Lisa, avec ma cape de Superman et accompagné de Maxime avec son masque de Bambi.

  • Et voici le Chef de quartier, l'adjudant Bambiman. Haut les mains ! Vos papiers s'il vous plaît.
  • Mais Éliot, t'es pas drôle. Laisse-moi tranquille et sors de ma chambre, tout de suite !
  • Mais t'es pas marrante, on peut jamais jouer avec toi !
  • Non, je suis occupée et j'ai pas envie de jouer à vos jeux débiles.
  • C'est toujours pareil avec Madame la Duchesse ! Viens Max, on va voir Maman.

Je débarque dans la salle de bains, où se trouve Maman, toujours accompagné de Maxime.

  • Maman, on s'ennuie, qu'est-ce qu'on pourrait faire ?
  • Si tu rangeais un peu ta chambre, tiens. Ce ne serait pas du luxe, tu as vu ce souk !
  • Super ton idée. On pourrait pas faire de la peinture plutôt ?
  • Ah, non ! Tu vois bien que je suis en plein ménage. Ce n’est pas pour que vous salissiez tout dans les dix minutes qui suivent.
  • Chez Mamie au moins, on peut faire de la peinture quand on veut. Bon, je vais voir Papa.

Papa se trouve dans le cagibi, sur un escabeau.

  • Papa, je m'ennuie... Je peux t'aider à bricoler.
  • Ah non, c'est trop dangereux Éliot. Et ne restez pas là, j'ai un mal fou à fixer cette étagère, alors ne venez pas me déconcentrer maintenant.
  • Viens Max, on retourne voir Maman.

Cette fois, elle est dans la cuisine, toujours une éponge à la main.

  • Maman, Papa veut pas qu'on l'aide à bricoler. Tu peux jouer aux dominos avec nous ?
  • J'en ai encore pour une petite demi-heure et ensuite je viens jouer, ça vous va ?
  • Oui, mais qu'est-ce qu'on fait en attendant ?
  • Vous n'avez donc rien trouvé pour vous occuper ? Je ne sais pas moi ? Jouez aux légos ou avec votre circuit de voiture...
  • Non c'est nul, j'ai pas envie. Et puis si c'est pour que Maxime casse tout !
  • Bon, d'accord. Alors, je vais vous mettre un petit DVD en attendant, ça vous aidera à patienter.
  • Merci Maman !

Une fois son ménage terminé, Maman nous rejoint au salon.

  • Allez, c'est parti ! Éliot, tu distribues ?

La partie commence mal, j'ai déjà dû pioché deux fois et Maxime et Maman zéro. Il faut que je réagisse, sinon je vais perdre.

  • À toi Maxime, tu peux poser une coccinelle ou une chenille, tu en as ?
  • Cocinelle !
  • Bravo, avec une abeille de l'autre côté. À moi, maintenant, j'ai une double abeille. Allez Éliot, à ton tour.
  • Double luciole !
  • Une luciole ? Mais c'est pas une chenille qu'il y avait de l'autre côté ?
  • Mais non, regarde, c'est une luciole.
  • Mais tu as retourné le domino. Regarde, ça ne correspond plus. Tu as triché.
  • Oui, mais j'en ai marre, c'est toujours moi qui pioche.
  • C'est le jeu Éliot, ce n'est pas parce que tu perds qu'il faut tricher.
  • Si c'est comme ça, je joue plus. Je vais dans ma chambre.
  • C'est ça, fais ta mauvaise tête...

Je pars, mais je n'ai toujours aucune idée de ce que je pourrais faire. Je voudrais bien savoir ce qu'il faisait quand il était petit Papi pour s'occuper. Lui, il a toujours des bonnes idées. Un samedi après-midi où on était chez Papi et Mamie, j'en ai discuté avec lui.

  • Papi, à quoi tu jouais toi, quand tu étais petit ?
  • Tu sais, on n'avait pas beaucoup de jouets à mon époque. À part les billes et les petits soldats de plomb !
  • Mais tu devais t'ennuyer alors ?
  • Ça arrivait, oui.
  • Et qu'est-ce que tu faisais dans ces cas-là ?
  • Viens avec moi dans le jardin, je vais te montrer quelque chose...

On était partis depuis plus d'une heure quand le reste de la famille a commencé à se demander où on pouvait bien se trouver.

C'est Papa qui nous a rejoints le premier, tout au fond du jardin.

  • Mais qu'est-ce que vous faites, on vous cherche partout ?
  • Ça se voit pas ? On construit un abri avec des vieilles planches et des branches. C'est une idée de Papi. Super, non ?
  • Oui, je le reconnais bien là. Et cette braise ?
  • Bah, on y fait cuire des pommes de terre. Comment tu crois qu'il faisait Robinson sur son île ? Il fallait bien qu'il se débrouille...
  • Bon. Vous voulez un coup de main pour la cabane ?
  • Si tu veux, fils. Mais va d'abord demander à Maman qu'elle nous prépare du jambon, du pain et du fromage. On mange là ce soir.

Une fois notre cabane terminée, on s'est tous installés devant le feu et j'ai mangé les meilleures pommes de terre de ma vie, et au clair de lune en plus ! Maxime, lui, s'est vite endormi, blotti dans une couverture, bien à l'abri dans la cabane. Cette soirée valait bien tous les jouets du monde, tu ne trouves pas ?

Et finalement, j'ai passé l'après-midi du lendemain à jouer dans ma chambre. Papi avait rempli ma tête d'idées. J'ai fabriqué une cabane avec des pinces à linge et des couvertures. On s'est bien amusés dedans avec Maxime, et on a même eu la visite de Lisa. On a aussi fabriqué une île déserte en legos et inventé des histoires de pirates avec mes playmobiles.

Alors, l'ennui, ça va ça vient. C'est pour tout le monde pareil. Il y a des jours où on a envie de ne rien faire, même avec les plus beaux jouets du monde et d'autres où on s'amuse avec peu de choses. Il suffit d'un peu d'imagination ! Tu sais qu'avec ta tête tu peux inventer jusqu'à l'infini ?

Enfants / Des histoires pour grandir / Les péripéties d'Éliot – Read and Fly © Lecture d'histoires et contes pour enfants. Livres jeunesse sur les angoisses, les souffrances et les questions des enfants aux stades de leur développement.

TEXTES Fany Sarenzo - histoires pour enfants - read and fly

ILLUSTRATIONS PONPON - histoires pour enfants - read and fly