Tribu Artiste

Règlement intérieur de la Tribu Artiste

 

Comment se définit l'artiste ?

L'artiste est un rêveur avant tout. Il ne faut pas lui demander de vivre au rythme d'un planning prédéfini ou l'importuner avec votre souci d'efficacité. Il prend la vie comme elle vient, il invente au gré de ses humeurs, il peut aussi se murer dans la solitude ou vous surprendre par ses excentricités. Ainsi vit l'artiste, un peu en marge, souvent inadapté à son environnement et toujours en quête d'autre chose.

 

Comment vit-on chez les artistes ? 

La participation aux corvées

R1 Chaque enfant doit mettre le couvert deux fois par semaine, les jours où il lui plaira. Bien sûr, il lui est recommandé d'apporter sa touche personnelle pour enjoliver la table.

R2 Le débarrassage de la table est un acte collectif. En revanche, aucune règle n'est imposée quant au rangement d'une catégorie de vaisselle par rapport à l'autre dans les compartiments du lave-vaisselle. Veillez tout de même à ce que l'ensemble puisse être correctement lavé.

R3 Si vous voulez concocter un petit déjeuner de roi pour la collectivité le week-end, ne vous gênez pas. Les initiatives, même les plus farfelues, seront saluées.

Le rythme de vie

R1 Le dîner n'est pas servi à heure fixe, la maîtresse de maison pouvant, au gré de ses humeurs, se lancer dans des préparations culinaires plus ou moins recherchées. Vous serez donc avertis quotidiennement par la cloche dinatoire. Alors, tendez l'oreille et soyez réactifs, elle ne sonnera pas deux fois.

R2 La grasse matinée est parfaitement autorisée en dehors des jours de classe.

R3 L'heure du coucher, c'est après le dîner. S'il n'y a pas classe le lendemain, ça se discute.

L'espace privé

R1 L'ambiance maison est à l'esprit collectif. Il est coutumier de se recevoir pour philosopher. Le besoin de solitude est néanmoins reconnu comme un droit par la communauté et doit donc être respecté dans l'enceinte des chambres à coucher, sur simple demande de l'intéressé.

R2 Pas de règle imposée concernant l'entretien des chambres par chacun, mais des mesures ponctuelles pourraient être décidées en cas de capharnaüm avéré et de nature à heurter les esprits les plus créatifs.

Le respect et la courtoisie

R1 Point de quolibets en ces lieux ni d'injures, sauf expérimentation argotique spécifique, dûment motivée.

 

Que peut-on proposer à ceux qui en ont marre d'être artistes ?

Quelques exceptions au règlement intérieur seront tolérées par souci d'équilibre. Le maître de maison accepte d'infléchir ses principes et de renoncer « un peu » à sa nature profonde pour préserver la diversité de sa tribu. Alors voici pour tous une petite soupape de décompression :

R1 Un panneau informatif précisant les conditions d'accès à une chambre en particulier peut être apposé sur la porte par son propriétaire, dans la limite de trois fois par an pendant une durée maximale de 15 jours à chaque fois.

R2 La semaine de la rigueur est désormais instituée bi-annuellement à partir du premier lundi de mars et du premier lundi d'octobre, et ce pour 7 jours consécutifs à chaque fois. Ces semaines-là : lever 7 h, dîner 19 h 30 et coucher 21 h, tous les jours sans exception.

Ados / Règlements intérieurs familiaux – Read and Fly ©

Famille et tribu avec adolescents. Parents et adolescence.

TEXTES Fany Sarenzo - histoires pour enfants - read and fly

ILLUSTRATIONS PONPON - histoires pour enfants - read and fly